Les points à vérifier avant d’acheter un camping car à un particulier

Voulez-vous acheter un camping car d’occasion auprès d’un particulier ? Une fois que vous avez défini vos besoins, trouvez des annonces de vente de camping-car d’occasion. Avant de conclure l’achat, il faut vérifier quelques points essentiels.

Vérifier l’intérieur puis l’extérieur

Le contrôle visuel ne se résume pas à une première vue de la carrosserie. Gardez à l’œil les différences de teintes, les éventuels chocs ou accident de la voiture. Connaitre l’historique du véhicule vous permettra de savoir les éléments à renouveler comme les pneumatiques. Aussi, focalisez votre attention sur les optiques et les vitres. En fait, l’entretien des véhicules stationnés en extérieur est moins bien parce qu’ils s’exposent plus aux intempéries. Concernant les vérifications intérieures, vous avez à examiner le compteur kilométrique et la consommation moyenne sur l’ordinateur de bord. Cela vous aide à savoir le budget carburant à allouer. Contrôlez aussi l’usure du volant, des pédales et des sièges pour avoir une idée de l’état d’usure du véhicule pour acheter un camping car d’occasion.

Faire un essai sur route

Pour acheter un camping car d’occasion, les vérifications ne suffisent pas. Vous avez besoin de faire un essai sur route de votre future maison sur roues. Cela vous donne l’occasion d’évaluer la conduite et de découvrir les éventuels défauts techniques sur la boite de vitesse ou sur la suspension par exemple. De même, mettez à l’épreuve les options, la climatisation, les vitres électriques et les autres équipements. Pensez à demander le nombre de propriétaires du véhicule depuis la première acquisition, les factures d’entretien et les réparations. Pour connaitre un peu plus l’historique du véhicule, consultez-le à l’HistoVec du gouvernement.

Exiger les paperasses

En achetant un camping-car entre particuliers, vous savez déjà que vous ne bénéficierez pas de garantie. Cependant, vous êtes tenu d’exiger certains documents auprès du propriétaire. Il est dans l’obligation de vous fournir le certificat de non-gage ou la certification de situation administrative. Ce document vous permet de valider la vente parce qu’il confirme le numéro de série du titre de propriété. Réclamez également les factures d’entretien de l’automobile et le certificat de contrôle technique de quelques mois. Il est préférable de le refaire si le véhicule vous intéresse vraiment afin de pouvoir le retourner en cas de litige. En réalisant l’achat, vous, en étant un acquéreur, devez être vigilant concernant le certificat de cession et le carnet de garantie étanchéité. Le vendeur doit aussi vous délivrer la carte grise du véhicule, le livret d’utilisation ainsi que le carnet d’entretien.

Camping car : essayez la location avant de vous lancer dans un achat
Choisir son premier camping car : quelques conseils